30 novembre 2018 - 2 min de lecture

Ile-de-France : Dawex participera au développement de la Smart Platform 2030

Ile-de-France : Dawex participera au développement de la Smart Platform 2030

Le consortium d’entreprises dont fait partie Dawex a remporté l’appel d’offres lancé il y a un an par la Région Ile-de-France, pour le développement de la Smart Platform 2030, une plateforme regroupant : open data, échanges de données privées et création d’un jumeau numérique.

Le développement d’une plateforme de données pour la Région francilienne a fait l’objet de nombreuses convoitises au cours de l’année écoulée. Après avoir lancé son appel d’offres et engagé un dialogue compétitif entre trois concurrents (Engie, Capgemini et Accenture), la Région Ile-de-France a donc annoncé sa décision.

C’est une alliance emmenée par les filiales Ineo et Siradel du groupe Engie qui a remporté la mise. A leurs côtés, on retrouve le cabinet de consultant Wavestone, de même que d’autres startup et PME comme OpenDataSoft, Outscale, WIMI, LBMG, Utopies ainsi que Dawex.

Engie et ses partenaires remportent un premier contrat de 6 millions d’euros qui doit couvrir les premières années de développement pour un projet prévu pour s’étaler jusqu’en 2030.

L’objectif de la Région Ile-de-France est de bâtir une grande plateforme regroupant trois “briques” de services numériques.

La première est consacrée à l’Open Data avec l’utilisation des 700 jeux de données qui sont actuellement hébergés sur le site data.iledefrance.fr.

La deuxième est l’échange des données ne pouvant être rendues publiques. Dans cette optique, la collectivité à l’ambition de créer de nouveaux services en les partageant entre les acteurs publics ou privés. Par ailleurs, la Région envisage même de lancer des appels d’offres pour les entreprises du secteur privé. Dans ce cadre, Dawex fournira la brique technologique pour les échanges de données privées.

Enfin, la modélisation 3D de tous les bâtiments de l’Ile-de-France est le troisième chantier à mener par le consortium. Le but est de créer un standard commun de jumeau numérique, dans une optique d’utilisation par les collectivités (planification urbaine) et les entreprises de construction (réponses aux appels d’offres).

C’est une belle reconnaissance pour le savoir-faire de Dawex et une nouvelle référence qui s’inscrit dans le développement de la circulation de données privées au sein d'un écosystème d’organisations privées et publiques.