16 octobre 2018 - 2 Min de lecture

Dawex, Huawei et l’Idate Digiworld échangent sur la “vie connectée”

Dawex et Huawei échangent sur la “vie connectée”

C’est à l’Open Lab de Huawei à Paris que Fabrice Tocco, co-fondateur de Dawex, a eu l’opportunité d'échanger avec Shi Weiliang (CEO de Huawei) et Jacques Moulin (CEO de l’Idate Digiworld) sur le thème : “ From connected car to connected life” (de la voiture connectée à la vie connectée).


Depuis 1977, l’Idate Digiworld est l’un des instituts européens les plus renommés sur l’économie numérique. Ses équipes, spécialisées sur les marchés télécoms, Internet, médias et territoires numériques, proposent des offres de consulting et de recherche pour plus de 400 grandes entreprises et décideurs publics.

Dans le but d’aborder le sujet de la digitalisation de la société à travers l’exemple des voitures connectées, l’Idate Digiworld a organisé une conférence à l’Open Lab de Huawei.

Huawei, via sa Connected Vehicle Solution (solution de voiture connectée) utilise la plateforme IoT OceanConnect afin d’encourager la transformation digitale des fabricants automobiles. Pour ce faire, les données des véhicules sont transmises à une plateforme cloud de manière sécurisée, fiable et efficace. Ces données permettent, notamment, l’amélioration de la fabrication et de la maintenance tout en baissant les coûts de fabrication.

Dawex a apporté son expertise sur le sujet de la donnée dans le secteur automobile ainsi que dans l’IoT (internet des objet). Le développement des voitures connectées est un exemple probant de la transformation digitale de la société. L’une des conséquences de ces évolutions est la production d’une grande quantité de données, qui constituent de précieuses informations.

Si les données peuvent participer au développement interne d’une entreprise (augmentation de la productivité, baisse des coûts etc.), elles sont aussi considérées comme de véritables actifs. En effet, monétiser ses données à d’autres organisations de secteurs différents constitue une belle opportunité de générer de nouveaux revenus.

L’exemple des voitures connectées peut être aussi transposé à la vie quotidienne des individus. En effet, les objets connectés comme les montres, les assistants vocaux ou encore les appareils électroménagers créent aussi d’innombrables données. Au même titre que les données issues des voitures connectées, elles aussi sont des informations utiles pour comprendre les comportements des consommateurs, ajuster les offres, abaisser les coûts de production mais aussi générer des revenus.

La place de marché mondiale de données Dawex permet aux entreprises de tous secteurs de s’échanger ce type de données. Parmi plus de 5500 entreprises déjà inscrites sur Dawex, on retrouve des entreprises du secteur de l’automobile et de l’IoT qui monétisent et acquièrent un grand nombre de données.