10 octobre 2017 - 2 Min de lecture

La circulation de données : priorité pour l’Europe en 2017

La circulation des données : priorité de la Présidence estonienne au Conseil de l'UE

A l’occasion de sa présidence au Conseil de l’UE, l’Estonie a publié un "Vision Paper" en faveur de la libre circulation des données. Elle encourage le "Free movement of Data" à devenir la 5ème liberté de l’Union Européenne, et cite Dawex comme l’un des "acteurs existants dans ce domaine" ("existing players in the field of user-centric personal data processing").

Les auteurs ajoutent que "Les intermédiaires de confiance pourraient, à l'avenir, jouer un rôle important dans la phase de mise en œuvre pratique des droits d'accès et de portabilité des données à caractère personnel" ("Trusted intermediaries could, in the future, play an important role in the practical implementation phase of access and portability rights for personal data").

Une roadmap pour le numérique

L’Estonie est l’un des pays européens le plus avancé en matière de digital. Elle a défini une roadmap pour faire de l’Europe un marché unique adapté à l’ère du numérique, dans laquelle elle décrit ses principaux objectifs :

  • La réutilisation des données, un "défi majeur pour l'UE", selon Urve Palo, ministre de l'Entreprenariat et des Technologies de l'information de l'Estonie
  • La libre circulation des données en trouvant "l'équilibre entre le partage des données et la confidentialité des données" et les réponses aux questions de propriété, de transfert, de disponibilité et de portabilité des données, qui permettront d'étendre la culture du partage B2B.

Dawex répond à tous ces défis

Dawex donne l'opportunité à n'importe quelle entreprise en Europe - quelle que soit sa taille ou son expertise actuelle en matière de données - de rejoindre ce marché bientôt incontournable. Dawex s’inscrit dans les objectifs fixés par le Conseil Européen.

Contribuer à la mise en œuvre d'un nouveau cadre de données

La plateforme Dawex fournit un moyen sécurisé, facile et en conformité avec la réglementation pour permettre à toutes les entreprises d’accéder à l'économie de données et en tirer des avantages. Sur Dawex, les transactions de données à caractère personnel répondent à la réglementations européenne (GDPR) en s'assurant que les utilisateurs respectent les lois lors de la création d’offres de données sur le site.

Activer la réutilisation des données en supprimant les restrictions de localisation des données

En permettant l'échange de données à travers le monde, et en supprimant les silos entre acheteurs et vendeurs, Dawex soutient directement l'objectif du nouveau cadre de protection des données de l'UE.

Grâce aux licences accordées par le vendeur à l'acheteur sur la plateforme, il est possible de réutiliser les données selon les termes de l'accord défini par chaque fournisseur de données. Ainsi, Dawex permet la suppression des restrictions de localisation des données, ce que prône l'Union européenne:

«La suppression des restrictions de localisation des données pourrait générer à elle seule jusqu'à 8 milliards d'euros par an. Cela encouragerait également une utilisation plus efficace des ressources informatiques susceptibles de contribuer à la réduction de la consommation d'énergie et des émissions de carbone d'un pourcentage net de 30% ou plus" - Mariya Gabriel - Commissaire Européenne

Permettre d'échanger des données en temps réel, y compris des données de l'IoT

Les données IoT révolutionnent l'économie de données et deviennent des actifs de grande valeur que les entreprises peuvent exploiter.

En permettant l'échange de données par API, Dawex relève le défi de la Commission européenne, Ansip, fixé dans le cadre de la stratégie du marché unique numérique de la Commission européenne. En se concentrant sur le rôle des API, les entreprises et les organisations pourront accéder aux données les plus innovantes et pertinentes en temps réel.


La présidence estonienne du Conseil de l’Union européenne a pour slogan "l’unité par l’équilibre". Nous ne pouvons que saluer l’engagement et la vision d’avant-garde de ce pays très impliqué dans l’avenir de la Data Economy.

Source : "Estonian Vision Paper on the Free Movement of Data - the Fifth Freedom of the European Union"