22 août 2016 - 1 Min de lecture

Protection des données personnelles : une nouvelle approche

Dawex remporte l'appel à projet sur la protection des données personnelles PEDRA

Encore une bonne nouvelle pour notre équipe : Dawex vient de remporter l’appel à projet sur la protection des données personnelles, organisé par Bpifrance et le Secrétariat d'Etat Chargé du Numérique, rattaché au Ministère de l'Economie.

Cet appel à projets "Protection des Données Personnelles" (PEDRA) s’inscrit dans le cadre de l’action « Cœur de filière numérique » du Programme d’investissements d’avenir.

Le constat de Bpifrance est le suivant : pour garantir le respect des individus, il existe des techniques d’anonymisation des données. Les procédures actuelles permettent de «supprimer dans un ensemble de données - recueilli auprès d’un individu ou d’un groupe-, tout lien qui permettrait l’identification de ces derniers.

Cependant, force est de constater qu’elles ont leurs failles et ne permettent pas une anonymisation efficace et protectrice. Il est tout à fait possible - par concentration et recoupement de données - de reconstituer des données personnelles qui n’auraient pas été suffisamment anonymisées. A l’inverse, des données personnelles trop anonymisées ne pourraient pas être exploitées, et perdraient leur valeur intrinsèque.

Dans le cadre de sa réflexion, Dawex a proposé une approche complémentaire à l’utilisation des techniques d’anonymisation existantes. Elle a vocation à pallier leurs limites en détectant, parmi les échanges de données personnelles anonymisées, d’éventuels mouvements de concentration et de recoupement de ces données pouvant donner lieu à leur reconstitution.

Une approche préventive, qui devrait limiter un certain nombre de débordements, et contribuer à un plus grand respect de la vie privée. Un enjeu de taille pour l’avenir de la Data Economy.