5 décembre 2018 - 2 Min de lecture

Dawex invité à l’IDATE DigiWorld Summit

Dawex invité à l’IDATE DigiWorld Summit 2018

Le 28 novembre dernier, à la Maison de la Mutualité à Paris, s’est tenue la 40eme édition du DigiWorld Summit de l’IDATE DigiWorld, sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, Président de la République française.

Dawex a eu l’honneur d’être invité pour ce rendez-vous incontournable de l'environnement digital et technologique.


Depuis 1977, l'événement est un rendez-vous clé pour les experts des secteurs des télécoms, d’internet et des médias. L’édition 2018, consacrée au “Phygital : les clients et les usages à la base d’un nouveau modèle mondial”, a pour objectif d’étudier l’évolution des usages et les nouveaux besoins des clients, des utilisateurs et des citoyens pour mieux comprendre les interconnexions entre l’environnement physique et les technologies digitales.

C’est dans ce contexte que Fabrice Tocco, co-fondateur de Dawex, a eu l’opportunité de rencontrer et d'échanger avec plusieurs personnalités et experts dont Marie-Anne Barbat-Layani (Directrice générale de la Fédération Française Bancaire), Vincent Peng (Président de la division Europe de l’Est à Huawei), Ramon Fernandez (Directeur général de la finance, performance et Europe pour Orange) ou Laurent Giovachini (Directeur général adjoint de Sopra Steria et président de la Fédération Syntec).

En tant qu’expert de la Data, le co-CEO de Dawex a rappelé que la monétisation et l’échange des données font partie des nouveaux usages qui bouleversent les relations entre les entreprises, les institutions et les individus.

En effet, l’économie de la donnée doit être avant tout structurée et surtout sécurisée. Il est donc primordial d’ordonner les processus d’échange de données, comme ce sera le cas au Japon avec la Data Trading Alliance, une initiative qui vise à accélérer la structuration des flux de données entre les entreprises privées, les organisations publiques et le secteur de la recherche.

Par ailleurs, au niveau européen, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) était une nécessité car il permet de clarifier le cadre des échanges et de l’utilisation des données personnelles en Europe et de consolider la confiance des organisations dans l’économie des données.

Selon lui, “les réglementations qui sont en train de se développer sont de nature à clarifier les règles du jeu”. Un message de nature à rassurer les dirigeants d’entreprises face à ces nouvelles réglementations.

La présence de Dawex, opérateur de place de marché de données, est le signe d’une maturité grandissante des acteurs économiques sur le sujet des échanges de données.